L’Agenda 2022 : Togo

 

Les rendez-vous à ne pas manquer

EWOLE, Rencontres et Résidences Internationales d’Arts Visuels, est l’initiative du plasticien – designer et opérateur culturel africain d’origine togolaise, Kossi ASSOU.

Ewolé se veut d’être un espace de rencontre, de création, de formation et de réflexion sur les arts visuels en Afrique.

Dans le cadre en friche (volontaire) de l’espace ARTINGA(plus de 15 000 m2) au bord du Lac Togo à Togoville, Ewolé met les artistes participants face à eux-mêmes, à leurs sources identitaires traditionnelles et à leurs défis.

Les participants confrontent leur urbanité à la ruralité, relient le contemporain-moderne au traditionnel pour un avenir plus porteur.

En Juillet

Odon-Tsu (Fête des moissons dans l’Ogou).

Fête célébrée par les Ifè (Ana) de la préfecture de l’Ogou.

« Odon » signifie “fête” et « Tsu » est le génie de la Terre, la force mystérieuse qui fait pousser les céréales en général et les tubercules d’ignames en particulier.

Cette fête des ignames qui a lieu le dernier samedi du mois de juillet à Atakpamé est marquée par des cérémonies spirituelles et traditionnelles dédiées à la terre nourricière.

En Août

  • EpeEkpé (fête historique des Guins).

    Cette fête marque le début de l’année de l’ethnie Guin. Elle n’a pas de date fixe mais est généralement célébrée au mois de septembre de chaque année et quelques rares fois au mois d’août à Glidji Kpodji.

  • Dzawuwu-za (Fête des moissons des Ewé de Kloto).

    C’est une pratique culturelle qui s’appuie sur des croyances ancestrales dans la région du Kloto.

    C’est aussi une fête au cours de laquelle dans les temps anciens on répandait à l’intention des dieux et des mânes des ancêtres les mets préparés avec les prémices de certaines cultures (maïs, manioc, igname,.).

    Elle est célébrée chaque année le 1 er samedi du mois d’aoûtà Kpalimé.

En septembre

  • FESCONTE L’Ensemble Culturel les Griots Noirs du Togo en partenariat avec la Compagnie Belerrance de France, organise le Festival International de Conte du Togo FESCONTE sous la Direction artistique de ATTIDOKPO Koffi M. Mario, dans le but de sauvegarder, de pérenniser et de promouvoir le conte au Togo, en Afrique et dans le monde.
  • FESDA (Festival International des Danses Africaines)

Plusieurs objectifs sont poursuivis en organisant cette fête culturelle.

Il s’agit notamment de sauvegarder et promouvoir les danses traditionnelles par une mouture nouvelle grâce aux techniques chorégraphiques modernes.

En décembre

  • Festival des divinités noires: Rituels magiques, danses ancestrales et chants typique, ce festival singulier lève le voile sur les pratiques du culte vaudou.

    C’est l’événement artistique majeur du Togo, avec près de 50 000 festivaliers attendus. Il dure quatre jours. Ce festival est une création de l’association Acofin qui a souhaité sauvegarder et mettre en avant les rites traditionnels du culte vaudou. Au programme : cérémonies, danses ancestrales, chants de l’esclavage et expositions photographiques. Un festival unique qui dévoile au grand jour les pratiques de ce culte mystique.

You may also like