L’Agenda 2022 : République du Congo

Les rendez-vous à ne pas manquer

  • TAM – TAM D’OR

En lieu et place des Grammy américains, le Congo a choisi les tam-tams pour consacrer et honorer ses artistes musiciens.

Créé en 2005, le prix Tam-tam d’or a été conçu par M. Médard Milandou. Ce dernier est présentateur et chroniqueur d’émissions culturelles à Télé Congo. Son initiative vise à consacrer les artistes congolais qui pratiquent la musique moderne, traditionnelle et religieuse. Tam-tam encourage aussi tous ceux qui œuvrent de près ou de loin à la promotion de la musique congolaise.

  • FEUX DE BRAZZA

Les Feux de Brazza, est un Festival Populaire et International des Musiques Traditionnelles qui se déroule à Brazzaville en République du Congo. Il a lieu une fois tous les deux ans en alternance avec le festival panafricain de musique (FESPAM) et privilégie les échanges culturels traditionnels.

Le festival populaire Feux de Brazza est né en mai 2005 afin de créer un événement culturel tourné essentiellement vers la musique traditionnelle. Il accueille des groupes d’artistes d’Afrique, musiciens et danseurs, artistes peintres et chercheurs. Les flammes du feu de bois inaugurent les festivités et symbolisent la tradition ancestrale qui ne doit pas se perdre. Ce Festival a pour but de sauvegarder des traditions culturelles africaines et faire en sorte qu’à travers lui, les générations futures soient le lien qui fera que cette culture puisse continuer à exister. C’est un défi lancé aux jeunes générations qui doivent se sentir impliquées et préserver comme un joyau cette culture de la musique et de la danse africaine.

  • FESPAM (FESTIVAL PANAFRICAIN DE MUSIQUE)

Le Festival Panafricain de Musique est un événement multidimensionnel qui se déroule chaque deux (2) ans à Brazzaville. Il existe depuis 1993. Il comprend des spectacles de musique, le symposium, une exposition permanente d’instruments de musique, des ateliers de formation, le MUSAF, l’élection de Miss Fespam et d’autres activités connexes et touristiques.

Outre son caractère culturel, le FESPAM est une institution scientifique où l’on explore, analyse et évalue la musique africaine dans ses aspects et dimensions multiformes. A cet égard, il permet la rencontre des experts, musicologues, etc. qui planchent sur les approches scientifiques de la musique au cours d’un symposium.

Plusieurs autres temps forts accompagnent les spectacles et le symposium. Il s’agit de l’exposition des instruments traditionnels de la musique africaine au MUSAF et de l’élection MISS FESPAM. Il est organisé par le Gouvernement de la République du Congo, sous l’égide de l’Union Africaine (UA), en partenariat avec les organisations et/ou organismes ci-après : UNESCO, CICIBA, CIM, AFRICOM.

En Août

  • le 15 Août : fête de l’indépendance

You may also like