L’Agenda 2022 : Érythrée

Les rendez-vous à ne pas manquer

En janvier

  • Leddet , le 7 janvier marque la naissance du Christ dans la religion orthodoxe
  • Timka. Cette fête qui correspond à l’épiphanie célèbre le baptême du Christ dans le Jourdain.

En avril

  • Fasika.Elle a lieu entre le 4 avril et le 8 mai. Elle marque l’aboutissement d’une longue période de cinquante-cinq jours de jeûne de viande, de lait et d’oeufs. Le dernier jour est jeûné complètement et se termine par une grande messe pendant la nuit, qui se finit au petit matin. Pour les orthodoxes, Pâques est une fête majeure, bien plus importante que Noël.

En mai

  • Comme en Occident, les Erythréens bénéficient d’un jour de congé à l’occasion de la fête du travail, le 1er mai.
  • Fête de l’indépendance : le 24 mai

En juin

  • Fête des martyrs: le 20 juin

En juillet

  • Festival Érythréee. Il se tient tous les ans à Asmara commence traditionnellement le dernier vendredi du mois de juillet et dure une dizaine de jours. C’est un bon moyen d’approfondir sa connaissance de la culture érythréenne et d’aller à la rencontre des neuf tribus du pays en l’espace d’une seule journée.

En septembre

  • Bahti Meskerem
  • Le nouvel an orthodoxe (Kiddus Yohannes) a lieu tous les ans le 11 septembre.
  • Meskel : le 27 septembre.C’est la fête de la croix, très importante pour les orthodoxes. Elle commémore la découverte de la vraie Croix par Sainte Helena au IVe siècle. La légende veut que Sainte Helena ait eu une révélation, au cours d’un rêve dans lequel on lui disait de faire un feu et que la fumée lui montrerait où la croix était enterrée.

En décembre

  • Noël: le 25 décembre

L’Aïd el-Fitr (dont la date est déterminée par le calendrier lunaire) est la fête qui marque la fin du ramadan, la rupture du jeûne. Elle est célébrée le lendemain du dernier jour du ramadan.

Mawlid al-Nabi (anniversaire du prophète) célèbre la naissance du prophète Mahomet, le prophète de l’Islam. Cette commémoration a lieu pendant le mois de rabia al-awal.

L’Aïd el-Adha aussi connu sous le nom d’Aïd el-Kebir est célébré tous les ans le 10 du mois de Dhû al-Hijja et marque la fin du Hajj (le grand pélerinage à La Mecque qui est un des 5 piliers de l’Islam). Cette fête, appelée fête du sacrifice, commémore la soumission d’Ibrahim à Dieu lorsqu’il accepta de sacrifier son premier né, Ismaël, au nom de Dieu.

 

 

You may also like