Inspirations

Partir en Yoga

Un subtile équilibre entre l’esprit et le corps.
 
 

Imagine:

Ambiance décontractée.

Atmosphère accueillante.

Mer calme.

Au loin, la silhouette de quelques boutres voguant paisiblement, se détache de ce rouge-orangé que le soleil dépose sur l’horizon en se couchant.

Une vision de carte postale.

Tout proche, sous les palmiers, un groupe de yogis est engagé dans un rituel de danses. 

C’est un peu intimidant et pourtant, je suis venue participer aux 5 jours de ce festival annuel de yoga, présenté comme “une expérience complète pour découvrir les différentes approches et pratiques yogiques qui existent actuellement à travers le monde.”

Tu peux:

– commencer ta matinée avec une forme de yoga énergétique au lever du soleil sur la plage, 

– bénéficier d’une méditation guidée en milieu de matinée, 

– puis découvrir le yoga ayurvédique avant le déjeuner 

– et terminer la journée par un voyage sonore aux ondes libératrices. 

Si tu préfères, tu n’assistes qu’à un seul cours chaque jour et tu mets à profit le temps restant pour te baigner dans l’océan, faire la sieste et en apprendre davantage sur la culture locale.

Quelque soit ton niveau de pratique du yoga, et quelque soit l’approche que tu en as, ce festival annuel est une occasion unique et merveilleuse d’allier équilibre entre esprit et corps et découverte d’un lieu.

As-tu déjà envisagé de découvrir un lieu tout en pratiquant une activité qui  contribue à ton équilibre et ton bien-être ? 

Le festival est organisé en partenariat avec le gouvernement du comté et s’efforce de servir d’exemple brillant de tourisme de bien-être durable.

Chaque expérience nécessite un premier, n’hésite pas à me contacter.

Réf 221

Changer de vie

Trois mois dans une autre vie. 
Je ne suis pas Meryl Streep.
Ce n’était pas au Kenya.
Mais lorsque j’ai débarqué dans cette réserve, bien décidée à me confronter à mon rêve, je me suis cru l’héroïne du film « Out of Africa ».
15 jours après avoir contactés les fondateurs de cette réserve, j’ai pris l’avion bien décidée à me confronter à mon rêve.
A l’arrivée, on m’installe à l’arrière d’une jeep géante et, hop: “c’est parti pour l’aventure”.
Trois mois chez les girafes, les buffles, les lions, les éléphants et les hyènes qui se promènent en liberté sous tes yeux ébahis comme dans “Out of Africa ».
Les animaux, eux, sont en liberté, mais le lodge, tout confort, est entouré d’immenses clôtures qu’il est interdit de franchir sans un guide.
Au niveau du travail quotidien:
Dès 5h, chacun a pour tâche:
– de vérifier l’état de la voiture: le niveau d’essence, pneus,
– de faire le tour des clôtures électriques,
– de consulter le planning du jour
Puis, on monte dans la voiture avec un en-cas car l’heure du retour est incertaine.
Dans la journée, le cahier des observations est mis à jour, les points GPS des animaux aperçus sont notés. Des fils de barbelés enterrés sont ramassés.
Le soir venu, la liste des tâches pour la collectivité est établie.
Viennent ensuite la préparation du dîner, le repas, la vaisselle pour certains, tandis que d’autres vérifient les clôtures ou répertorient sur un ordinateur les tâches pour la prochaine journée.
Les groupes sont constitués de 10 personnes, de toute nationalité.
L’ambiance est bon enfant et le courant passe aussitôt puisque tout le monde est uni pour la passion commune: celle de l’animal.
N’ayant plus aucun contact avec le monde extérieur, au bout de quelques jours, ma vie d’avant était presqu’un lointain souvenir.
C’est une expérience unique et formidable que je suis ravie d’avoir vécue durant ces trois mois.
Les fondateurs de cet organisme proposent des séjours, dans la savane africaine, pour des volontaires motivés.
Régulièrement, ces derniers sont accueillis dans cette réserve unique en son genre, fermée aux touristes.
Si tu souhaites déposer ta candidature, il est nécessaire:
– d’être en bonne condition physique,
– avoir de bonnes connaissances en anglais pour comprendre les instructions de base.
Et toi, as-tu déjà eu cette impression de changer de vie, ne serait-ce que sur une courte période ?

Le goût du voyage: Reprendre ou rompre ? 

Le goût du voyage
Reprendre ou rompre ? 
En cette période de rentrée scolaire, tandis qu’il est question de reprendre le rythme, de revenir au quotidien, aux habitudes, aux routines, je l’avoue, je rêve d’ailleurs , je pense voyage.
Comme si j’étais déjà en partance.
Et pourtant non, je suis là  bien présente.
J’apprécie mon lieu de vie, mon quotidien, mon entourage, mon activité professionnelle.
J’aime que ma vie soit rythmée par le temps scolaire et dans le même temps je prépare déjà de quoi rompre avec ce rythme.
Savoir qu’à un moment, je vais prendre de la distance avec le rythme du quotidien, le rend doux et agréable.
Je dresse la liste des ingrédients de mon futur voyage:
– découvrir de nouveaux horizons,
– partir en terre inconnue, à l’aventure,
– laisser place à l’imprévu,
– raviver les sens
– faire de nouvelles rencontres
– me confronter à autrui,
– changer mon rapport au temps,
– cultiver l’art de la lenteur,
– secouer mes certitudes,
– ouvrir mon esprit.
Je ne sais ni où, ni quand. Cela viendra plus tard.
Et toi, sais-tu déjà comment tu vas rompre avec le rythme que tu t’apprêtes à reprendre ?

Chaque expérience nécessite un premier, n’hésite pas à me contacter.

Tu rêves de t’impliquer dans une mission qui changera à jamais ton regard ?

 
Une mission humanitaire est une expérience enrichissante.
Quelque soit la manière dont tu choisis de t’impliquer, ton regard change, ta vie peut même en ressortir toute chamboulée.
En participant à une mission humanitaire, tu vas apporter une contribution précieuse à la vie des autres.
Tu en retireras autant de satisfaction que les personnes que tu auras aidées.
Il existe une infinité de raisons de s’impliquer dans l’humanitaire.
Cependant, si tu n’es pas certain.e de tenir tes engagements, opte pour d’autres types d’aides:
  • donner de l’argent ou des biens,
  • sensibiliser aux problèmes qui affectent les personnes démunies.
✳️ Une mission humanitaire est exigeante: assure-toi d’être réaliste quant au temps et à l’engagement requis.
✳️ Il existe de nombreux types d’organisations, il est crucial d’en trouver une qui corresponde à tes compétences.
✳️ La culture et les traditions des gens que tu rencontreras les amènent à une compréhension du monde souvent très différente de la tienne, ni plus vraie, ni plus fausse que ce en quoi tu crois. La sensibilité culturelle est une  priorité absolue. Renseigne-toi sur la culture du pays dans lequel tu veux te rendre.
✳️ Si tout était facile, l’aide humanitaire ne serait probablement pas nécessaire.
Tu seras confronté.e à de nombreux défis:
Manque de nourriture,
Articles manquants,
Ravitaillement insuffisant,
Pas d’eau chaude.
La clé de ton voyage: comprendre les défis qui sont en jeu et rester flexible face à eux sont des nécessités.
✳️ Tu peux être témoin de scènes difficiles. Prépare-toi mentalement à être en présence de grande pauvreté.
Tu souhaites aller de l’avant ? Concrétiser un rêve ?  
Je t’invite à me contacter pour clarifier dans ton projet.
PS: Ces derniers mois, vous avez été nombreux à me contacter avec le souhait de  partir “faire de l’humanitaire” quelque part en Afrique. C’est formidable.  

 

RÉF 616 ter

Du rêve à l’engagement

Les missions humanitaires ont une place spéciale dans mon cœur depuis mon premier voyage au Sénégal, il y a bientôt 30 ans de cela.

Ce qui était censé être un voyage ponctuel s’est transformé en une vie de rencontres et de partages.

Quand on me demande « pourquoi », je n’ai pas de réponse facile.

Ce sont les gens, leur culture, leurs savoir-faire, savoir-vivre, savoir-être qui me touchent et m’appellent.

Tout le monde dans le monde n’a pas la chance d’avoir accès à ces “éléments de base pour la survie”, notamment l’eau potable, des aliments nutritifs, un abri, des soins de santé et l’éducation.

Avec l’humanitaire, le tourisme bénévole, nous donnent l’opportunité de partager notre chance en participant aux efforts de soutien aux plus démunis, en partant vers eux.

Ces derniers mois, vous avez été nombreux à me contacter avec le souhait de partir “faire de l’humanitaire” quelque part en Afrique.

C’est super !

J’ai pu échanger en MP et au téléphone avec certains d’entre vous.

Si toi aussi tu te poses des questions, si tu souhaites t’engager dans une mission, contacte-moi.

(Rassure-toi, je ne cherche pas à te vendre quoi que ce soit.)

Alors ? On en parle ?

 

RÉF 616 bis

Semaine dédiée à l’art

Tu es revenu.e de voyage et tu observes les objets que tu as rapportés. Tu te demandes comment les intégrer dans ta déco. Sois certain.e que chaque objet rapporté prendra facilement sa place dans ton intérieur, d’autant plus si tu as choisis avec soin, si tu y as associé à des histoires . Ils sont « souvenirs » de voyage, témoins d’aventures et de rencontres.

🔸 Ose la superposition de motifs et de matières. (Un wax prendra facilement place comme plaid sur ton canapé)

🔸 Marie les objets en fonction des matériaux ou crée des contrastes inattendus.

🔸 Regroupe façon cabinet de curiosité, pour plus de puissance.

🔸 Dissémine les objets dans une pièce ou à travers différentes pièces de la maison, pour l’évocation subtile.

🔸 Pense à en détourner la fonction ou l’usage initialement prévu.

Ainsi:

🔹 Un petit tapis peut devenir tenture murale, tête de lit.

🔹 Un panier, accroché au mur devient vide-poche ou contenant pour les objets de ton choix 🔹 Un tabouret devient table basse ou support pour une plante. J’espère que cette petite semaine dédiée à l’art et l’artisanat t’as plu, t’as « éclairé.e » .

Si tu as des questions restées sans réponses, pose-les en commentaires ou contacte-moi en MP, je me ferai un plaisir d’échanger avec toi.

Que rapporter de voyage ?

Chaque pays d’Afrique possède une très grande richesse culturelle. Les créations varient selon les régions, les modes de vie ou les matières premières disponibles.
L’artisanat africain est le fruit du travail de familles ou de petites entreprises qui soutiennent les communautés locales.
Le choix est infini: paniers, sacs, textiles, éventails, bijoux, poterie, vannerie.
Tu les trouveras généralement dans les étals de marché.
Les objets sont souvent très esthétiques, réalisés avec dextérité, enthousiasme et passion.
Deux pièces sont rarement identiques:
🔸 prends le temps de les observer attentivement
🔸 profite de ce moment pour discuter avec l’artisan ou la personne présente sur l’étal. Un objet dont on connait un petit bout d’histoire est encore plus précieux.
Alors, que rapporter de voyage ?
🔸 Ne te pose pas trop de questions.
🔸 Choisis les objets « au feeling », en fonction de ce qui te parle et des belles histoires qui y sont associées.
🔸 Pense aux tissus: et si c’était une tunique ou une chemise sur mesure, un tissu batik ou un wax typique ?
🔸 Pense aussi aux meubles d’appoint, tabourets, petites pièces réalisées en bois ou autres matières naturelles.
🔸 Si tu cherches un cadeau pour ta famille, tes amis, pense « saveur »: épices, café ou thé. Certains de ces produits sont de renommée mondiale.
Tu veux en savoir un peu plus ?

 Réveille l’humanitaire qui est en toi.

Le tourisme bénévole est un moyen privilégié pour découvrir un pays, l’essence d’une culture, tout en apportant de l’aide aux communautés locales.
En faisant ce choix, tu fais l’expérience de l’« Afrique véritable ».
Tu travailles côte à côte avec les populations locales dans les communautés rurales souvent défavorisées, ou tu te rapproches de l’incroyable faune africaine.
Au niveau relationnel, le caractère unique des expériences te permettra à coup sûr:
✅ de rencontrer des amitiés durables et significatives avec d’autres bénévoles d’une multitude d’origines ethniques,
✅ de nouer de merveilleuses relations avec les membres de la communauté locale, les dirigeants et d’autres organisations,
✅ de faire partie d’un groupe, d’un projet qui as du sens (surtout si tu voyages seul.e).
Que tu suives une passion ou que tu aies un domaine d’étude ou d’expertise privilégié, le volontariat en Afrique t’offre une gamme d’activités variées auxquelles participer.
✅ Enseigner aux enfants de township en Afrique du Sud
✅ Aider à la conservation de la faune au Zimbabwe
✅  Travailler dans des hôpitaux ou des cliniques au Kenya
✅  Effectuer des recherches sur les dauphins et la mer à Zanzibar
Tu mets à disposition tes compétences pour: 
Aider les autres,
Jouer un rôle dans la recherche,
Participer à la conservation de la faune.
Et, tu repars avec: 
Des expériences inspirantes et pratiques différentes,
Des  nouvelles connaissances,
Des compétences affinées, 
Un regard neuf, différent et… le cœur en joie. 
 
Les avantages sont infinis.

Le petit plus: Participer à un programme de volontariat ajoute une immense valeur à ton CV.

Tu veux en savoir plus ? Contacte-moi en MP.

Ensemble, voyons comment apporter ta passion, tes compétences et ton énergie en accomplissant une mission de bénévolat en Afrique? 

Laisse-moi réveiller l’humanitaire qui est en toi !

PS: Il est  devenu fréquent de faire du bénévolat en famille ou avec un groupe d’amis, c’est une excellente expérience de création de liens ou de renforcement d’équipe.

RÉF 616

Vacances “3G”

 

Les vacances « 3G »  retour d’expériences

Enfant, chaque été, j’ai eu la chance de passer une à deux semaines avec mes grands-parents.

Ces moments étaient coordonnés pour qu’ils se chevauchent avec les moments disponibles du reste de la famille. Nous continuons ces mêmes rituels, 40 ans plus tard.

De l’autre côté de ma famille, ma grand-mère paternelle, après le décès de mon grand-père, s’était fait un devoir de réunir la famille par le biais de voyages .

Elle savait que le temps manquait pour que toute la famille soit ensemble pendant une longue période.

Ces vacances étaient si spéciales.

Il me reste de ces voyages tellement de souvenirs vivants : les plages magnifiques, les couchers de soleil, les dîners de famille hilarants.

Au fur et à mesure que les petits-enfants grandissaient et que la planification devenait impossible avec le déclin de sa santé, il a été de plus en plus difficile pour elle d’organiser ces retrouvailles. Petit à petit, il n’a plus été possible de réaliser ces grands voyages en famille.

Je suis extrêmement reconnaissante envers ma grand-mère d’avoir pu vivre ces grands moments.

Si tu es inspiré.e pour réunir ta famille pour des vacances multi-générationnelles incroyables, on en parle ?  Je peux t’aider à les concevoir.

RÉF 611

Voyager avec une maladie chronique ? 

Voyager avec une maladie chronique ? 
T’as pas choisi et pourtant, aussi injuste et difficile à accepter que ce soit,  tu vis avec une « maladie chronique ».
Tu n’as plus la pêche.
Tu n’as plus envie de partir en voyage.
Ou peut-être tu aurais de continuer à voyager, mais tu ne sais pas comment t’ y prendre.
Voyager avec une maladie chronique te semble insurmontable.
Alors, tu restes là, à regarder avec nostalgie les chaînes de télé sur les voyages.
Sais-tu qu’en planifiant soigneusement et en connaissant parfaitement ta maladie, tu pourrais être surpris.e par les possibilités qui s’offrent à toi ! Chaque type de voyage (d’aventure, en solo, en famille) nécessite des recherches, un budget et des décisions.
Voyager avec une maladie chronique n’est pas différent.
Alors ?
Que faire ?
Comment faire ?
1) Je ne vais pas te mentir : la planification est essentielle.
E-s-s-e-n-t-i-e-l-l-e !
Bien que chaque voyage comporte des surprises, de l’ inattendu, lorsque tu voyages avec une maladie chronique, tu as besoin de limiter au maximum les risques et de prendre des précautions pour faire face à tout ce qui pourrait se présenter à toi.
Certainement fais-tu déjà certaines de ces choses, dans ta vie quotidienne.
Dressons une liste, si tu le veux bien.
Consulter ton médecin.
Cela semble évident, mais c’est par là que ça commence.
Il peut probablement te dire si cet itinéraire dans la jungle est une bonne idée.
Si c’est le cas, il pourra t’orienter vers une clinique de voyage pour la vaccination contre la fièvre jaune et les médicaments contre le paludisme.
S’il pense que ta santé pourrait être compromise, écoute son conseil.
Après tout, le monde est vaste et regorge d’autres destinations passionnantes.
Obtiens une copie (en vrai papier) de tes antécédents médicaux.
Tout : les coordonnées de tes prestataires, les diagnostics et traitements actuels, les médicaments, les vaccinations, les antécédents et les interventions chirurgicales, les allergies et le nom/type de tout équipement médical que tu utilises.
Même à l’ère des dossiers médicaux électroniques, les systèmes ne sont pas infaillibles.
Emporte-les avec toi… et scannes-en une copie pour te l’envoyer par mail.
Souscris une assurance voyage pour couvrir les traitements d’urgence et les évacuations médicales.
Souscris également une assurance interruption et annulation de voyage. Où que tu ailles, sois sûr.e de pouvoir obtenir des soins en toute tranquillité. Les meilleures assurances prévoient une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
Vérifie que des soins de santé sont disponibles à chaque étape de ton voyage.
Tu souhaites échanger à ce sujet ? Tu as des questions ?
Contacte-moi en MP.

RÉF 605